Rechercher

Élever des poules pondeuses dans son jardin

Mis à jour : janv. 26

Dans ce post nous allons parler des différentes choses à savoir pour débuter son élevage de poules.


Les besoins d'une poule


Une poule est un animal grégaire qui aime vivre en groupe. Une poule seule serait malheureuse. Nous vous conseillons de partir sur 2 poules. Premièrement car une poule seule s'ennuie. Deuxièmement car 2 nous semble un bon nombre pour débuter lorsqu’on n’a jamais eu de poules. Vous pourrez en prendre plus avec l'expérience.


La poule adore chercher sa nourriture et gratter le sol, c'est son instinct ! Il lui faut donc un grand espace à sa disposition pour qu'elle soit heureuse. Il faut pour cela compter 10 mètres carrés par poule de parcours herbeux et des sorties régulières dans le jardin.


La poule craint l'humidité et les courants d'air. Elle a besoin d'un poulailler pour pondre et dormir. Le poulailler permet surtout de protéger vos volailles des prédateurs durant la nuit.


Posez-vous les bonnes questions


Avant de vous lancer dans l'élevage de poules, posez-vous ces questions:

- Puis-je offrir 10 mètres carrés par poule ?

- Pourrai-je m'en occuper chaque jour ?

- Que faire des poules pendant mes absences ?

- Pourrai-je leur offrir une protection contre les prédateurs ?

- Suis-je prêt à sortir l'hiver ou sous la pluie pour m'occuper de mes poules ?

- Suis-je prêt à m'occuper d'elles si elles sont malades? Les amener chez le vétérinaire si je n'ai pas réussi à les soigner ?


Comme pour les chiens et les chats, la poule est un animal dont il faut prendre soin et dont vous êtes responsable.


Que dois-je leur offrir ?


Un poulailler

Le poulailler est l'abri/maison de la poule. Il abrite la poule des intempéries et des prédateurs. C'est dans le poulailler que la poule pond ses œufs et dort la nuit. Le poulailler est donc indispensable.

Le poulailler doit être propre, protéger vos poules de l'humidité et des courants d'air. Il doit aussi pouvoir se fermer pour protéger vos poules des prédateurs. Il doit être facile à nettoyer. Voir notre post sur les poulaillers pour plus de détails.


Un parcours adapté

La question la plus importante ! Avoir un espace adapté pour ses poules est hyper important pour réussir son élevage. Il faut savoir que plus c'est grand mieux c'est.


- Laisser les poules en liberté dans le jardin c'est ce que vous pouvez leur offrir de mieux ! Attention cependant, il faut un grand jardin (> 400 mètres carrés avec deux poules) car les poules aiment gratter et picorer l'herbe. Un jardin trop petit (en dessous de 400 mètres carrés) aura de moins en moins d'herbe.

- Si vous ne pouvez pas les laisser dans votre jardin, vous devez leur construire un enclos. Un enclos de minimum 10 mètres carrés par poule est bien si les poules peuvent sortir de temps en temps dans le jardin (environ 3-4 fois par semaine).

- Si vous ne pouvez pas offrir minimum 10 mètres carrés par poules et un accès régulier au reste du jardin, ne prenez pas de poules pondeuses. Les poules naines peuvent être une option plus adaptée. Elles sont plus petites et ont besoin de moins d'espace.


À savoir que plus vous réduisez l'espace de vos poules et plus vous risquez d'avoir des problèmes sanitaires sur le long terme (maladies, picage...)


Un bac à sable

Le bac à sable est un bac que vous remplirez de terre sèche, de sable et de cendres de bois. Il permettra à vos poules de se laver dedans et de retirer naturellement les parasites.

Si les poules n'ont pas de bac, elles creuseront dans le sol les fameux "nids de poules" pour se laver dans la terre sèche.


Une alimentation équilibrée

Le régime alimentaire de la poule se compose à 70% d'aliments énergétiques que l'on retrouve dans les mélanges de grain (blé, maïs, orge, avoine...) et de 30% d'aliments protéinés et compléments alimentaires (restes de table et de cuisine, verdure, coquilles d’huître...). Une poule mange environ 120g de grain par jour. Vous devez donc leur proposer du mélange de grain ou alimentation pour pondeuse adaptés et à volonté.


Les poules ne mangent pas de tout. Par exemple tout ce qui est racinaire cru (carotte, pomme de terre, radis, céleri) ne se donne pas aux poules, elles ne le mangeront pas. Tout ce qui est cuit est bon. Elles adorent les pâtes, le riz, le gras de jambon, la viande, les tomates, la salade... Il faut tester. Certaines poules aiment des choses et d'autres non. Chaque poule à ses goûts ! Attention! Ne pas donner de chocolat aux poules, c'est mortel pour elles.


Du temps et de l'attention

La poule est un animal rustique et assez indépendant mais elle demande de l'attention et tout de même un peu de temps au quotidien. En semaine, comptez 10-15 minutes par jour pour leur donner à manger, mettre de l'eau fraîche, ramasser les œufs et veiller au bien être de vos poules (observer leur comportement).

Chaque week-end, comptez environ 30 minutes pour nettoyer le poulailler et remettre de la litière propre.

Dans l'année, faites au moins 2 grands nettoyages du poulailler (jet d'eau et désinfectant) afin de le rendre vraiment sain. Passez aussi le poulailler à l'huile de lin pour le protéger.


Des soins

Lorsque vous adoptez vos poules, il faut être conscient que malgré vos efforts pour garder des poules saines, elles peuvent tomber malade. Il faudra donc les soigner/les emmener chez le vétérinaire si besoin. On vous explique tout ça dans le post "Maladies des poules".


Que faire des poules pendant les absences ?


- Les poules sont autonomes pendant 7 jours max avec réserve de grain et d'eau et si vous avez un portier électronique qui les protège des prédateurs la nuit.

- Au-delà, demandez à vos voisins, amis, famille de passer prendre les œufs, leur donner à manger et de l'eau.

Si vous pouvez leur offrir tout cela alors vous pouvez débuter l'aventure et acheter vos premières cocottes !!!














486 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout